IaaS

L'Infrastructure en tant que Service (IaaS) est l'une des principales composantes du Cloud Computing.

Elle permet de bénéficier de ressources informatiques virtualisées. Découvrez la définition complète de ce type de service Cloud, ainsi que ses avantages et ses inconvénients pour les entreprises. L'Infrastructure en tant que Service (IaaS) est une forme de Cloud Computing offrant des ressources informatiques au sein d'un environnement virtualisé (le Cloud) par le biais d'internet ou d'une autre connexion. L'IaaS est l'une des quatre principales catégories de services Cloud Computing, au même titre que le Software as a Service (SaaS), le Desktop as a Service (DaaS), et la Platform as a Service (PaaS).

Au sein d'un modèle IaaS, un fournisseur tiers héberge :

  • le hardware,

  • le software,

  • les serveurs,

  • les connexions réseau,

  • la bande passante,

  • l'adresse IP,

  • le stockage

... et les autres composants de l'infrastructure à la place des utilisateurs.

  • Les fournisseurs d'IaaS se chargent également d'héberger :

  • les applications,

  • gérer les tâches telles que la maintenance de système,

  • le backup,

  • la planification de la résilience.

Physiquement, le bassin de ressources matérielles provient d'une multitude de serveurs et de réseaux, généralement répartis sur de nombreux Data-Centers que le fournisseur est chargé de maintenir. Le client quant à lui bénéficie d'un accès aux composants virtualisés pour développer sa propre plateforme informatique.

Mode diaporama