Bloc d'activités : Analyse du retour sur investissement

Chiffrer les gains apportés par une implémentation en prenant en compte les dépenses d'exploitation et d'investissement

Entreprise : Association iLinux

Client : idem

Projet : Conception infrastructure iLinux V2

Dates/Durée : Avril 2020/6 mois

Réalisation : Réduction du coût d'exploitation et énergétique de l'infrastructure de l'hébergeur associatif iLinux

Source documentaire :

La réalisation majeure

Définition du projet ou de la réalisation

La conception de la version 2 de l'hébergeur associatif iLinux a nécessité une refonte complète de l'infrastructure système et réseau.

Ne disposant d'aucun financement autre que mes fonds personnels et ceux issues des adhésions, c'est à dire très peu, il a été nécessaire et vital de réduire nos coûts d'exploitation réseau et énergétique par rapport à la version existante (iLinux V1), tout en combinant un déménagement de local à court terme.

Objectifs, contexte, enjeu, risques, opportunités

L'hébergeur associatif iLinux disposait de 2 liens réseaux en VDSL, l'un chez un opérateur neutre et respectueux de la vie privée (membre du réseau FDN : iLLyse), l'autre chez un fournisseur d'accés internet grand public (Orange, Free ...).

De plus notre hébergeur affichant clairement sa sobriété énergétique il nous a fallu améliorer nos matériels existants tout en respectant notre engagement vis-à-vis du développement durable et en réduisant notre budget d'exploitation.

Le contexte (vente des locaux hébergeant nos serveurs) fût tel que nous devions également trouver un local propice à l'installation d'une salle serveur et permettant de disposer de la fibre optique.

Pour cette partie du projet, qui a été mené en parallèle avec d'autres, il m'a donc fallu :

  • Réduire quantitativement le nombre de serveur de notre infrastructure tout en augmentant qualitativement ces derniers,

  • Se doter de matériels issus du recyclage tout en s'assurant d'un niveau de performance/fiabilité/maintenabilité suffisant pour faire tourner une infrastructure hyperconvergée,

  • Réduire les coûts d'exploitation et de maintenance de notre réseau et de nos systèmes,

  • M'inspirer des DataCenter ayant élu domicile dans des abris souterrains désaffectés (caves géantes) et en valider la faisabilité à mon échelle,

  • Rentabiliser rapidement les sommes investies dans les nouveaux matériels,

  • Imaginer une transition pénalisant au minimum nos utilisateurs finaux donc avec le temps d'indisponibilité le plus bas possible.

Étapes

Pour parvenir à ces objectifs il m'a donc fallu :

  • Définir les évolutions souhaitées pour notre infrastructure,

  • Valider la faisabilité de ne passer que par un seul opérateur réseau non libre tout en respectant les contraintes techniques d'un hébergeur internet (IP publiques, Reverses DNS, aucun filtrage réseau ...) et respecter notre engagement d'utiliser un opérateur pouvant nous garantir la neutralité et confidentialité des données en transit (membre FFDN),

  • Prospecter pour trouver de nouveaux matériels (factorisation des serveurs, mise en œuvre de l'accès fibre optique, et passage au 10Gbit/s) pour parvenir aux objectifs précédents,

  • Gérer une enveloppe budgétaire serrée pour pouvoir acheter les matériels issus de ma prospection,

  • Rechercher activement un nouveau local :

    • éligible à la fibre optique, si possible proche d'un NRO (Noeud de Raccordement Optique) ,

    • pouvant accueillir une baie réseau,

    • susceptible de contenir au maximum les nuisances sonores de nos matériels,

    • que l'on peut refroidir facilement (les serveurs chauffent et assèchent les pièces !),

    • fiable au niveau électricité (minima NF-1500, donc récent),

    • respectant un budget de fonctionnement souhaité, voté en AG, à 100€ /mois,

    • étant une annexe d'une maison pouvant héberger une famille ... 😉

Mes actions

J'ai réalisé personnellement toutes les étapes mentionnées ci-dessus.

Acteurs et interactions au sein du projet

Durant cette partie du projet j'ai dû contacter notre fournisseur d'accès internet : iLLyse membre de la FFDN, pour valider et planifier la migration de notre accès WAN vers un VPN.

Pour la partie recherche du nouveau local, il a fallu effectuer des visites de locaux avec les agences immobilières de notre région.

De plus il a été de nécessaire de contacter et rencontrer les donateurs des différents matériels, ce qui a occasionné des déplacements sur la région parisienne. Notamment chez l'hébergeur des tuiles de la cartographie libre OpenStreetMap pour la France (une histoire ... passionnante et surprenante !!!).

Enfin les interactions et prospections nécessaires avec les fournisseurs de matériels neufs ou d'occasions.

Résultats (pour moi, pour l'entreprise)

iLinux, tournant sur mes fonds propres et ses adhésions, a ainsi pu économiser un abonnement VDSL auprès de la FDN (iLLyse) soit une réduction de 372€ (37€ abo. VDSL - 6€ abo VPN x 12) sur notre budget annuel s'élevant à 1028 € de recettes et 858€ de dépenses.

De plus nous nous attendons à voir baisser significativement notre facture d'énergie électrique par le fait que :

  • Notre climatisation sera très peu sollicitée en période estivale grâce au fait que nos matériels soient placés dans une cave tempérée,

  • Nous avons pu passer de 9 serveurs à 5 pour des capacités (mémoire, disque, puissance CPU) multipliées par 6,

  • L'espace à refroidir occupe maintenant le volume d'une demi baie réseau.

Lendemains du projet

Financièrement cette réalisation nous a permis de réduire significativement les coûts d'exploitation.

Mon regard critique sur le projet ou la réalisation

Je suis vraiment satisfait du résultat car non seulement j'ai pu réduire nos coûts d'exploitation mais j'ai également pu effectué une réduction du nombre de serveur en optimisant le taux d'occupation de ces derniers en fonctions de la charge utilisateur : cet été 2021 l’infrastructure iLinux a pu ainsi fonctionner sans climatiseur.

La compétence : autocritique et évolution

Mon niveau de maîtrise de la compétence

Sur mes 25 années d'informaticien j'ai rarement eu à avoir une démarche purement financière de mon activité visant à réduire les coût de façon explicite.

Cependant, avec le recul, il m'a toujours été demander de mutualiser, factoriser, optimiser les ressources informatique au maximum : c'est donc un domaine dans lequel je suis pleinement compétent de façon indirecte.

Cela dit je ne suis pas un agent comptable ou un spécialiste de la finance, ...et ne le revendique pas.

Place, importance, priorité de cette compétence dans mon profil d'Expert en Ingénierie ou dans mon métier actuel

Les réductions budgétaire actuelles imposées par l'état Français sont au cœur des sujets que mes responsables abordent au quotidien dans mon établissement publique (l'OFB). C'est donc une compétence intéressante pour les actions menées dans mon métier actuel.

Mon évolution

Ce projet, extra-professionnel, m'a permis d'abordé de façon concrète la problématique de l'optimisation des coûts pour l'exploitation d'une infrastructure.

Place de la compétence dans mon projet personnel

Cette compétence m'est très utile quand j'aborde des projets immobiliers.

Niveau que je souhaite atteindre dans cette compétence à moyen terme

En fait je ne suis pas intéressé plus que cela par cette compétence.

Formation ou autoformation en cours ou à venir, sur cette compétence

Je ne souhaite pas dépenser de l’énergie intellectuelle outre mesure dans cette direction. Et par conséquent ne souhaite pas me former d'avantage, il y a des personnels dans nos équipes qui font très bien cela.

Prendre en compte les gains non quantifiables dans le choix d'une solution

Entreprise : OFB

Client : idem

Projet : Déploiement solution BeyondTrust PRA

Dates/Durée : septembre 2020

Réalisation : Déploiement solution de gestion des accès sécurisés

Source documentaire :

La réalisation majeure

Définition du projet ou de la réalisation

Suite à une décision de notre DSI j'ai du déployer la solution de gestion des accès sécurisés BeyondTrust PRA.

Dans de nombreux cas, les gains ne sont pas quantifiables , difficilement mesurables (comme les conséquences réelles d'une attaque informatique) ou difficilement comparables car les standards du marché évoluent en permanence dans le domaine de la sécurité.

Le fait de disposer d'un outil de gestion des accès hautement sécurisés fait partie des gains non quantifiables car il est impossible de connaître à l'avance l'étendu des dégâts d'une attaque informatique et surtout le fait de savoir si telle ou telle solution se comportera mieux en cas de sinistre.

La réponse que je peux apporter actuellement c'est que cette solution n'a jamais faillie jusqu'à ce jour ... mais rien n'est définitif en matière de sécurité.

Prendre la parole en comité restreint et communiquer

Entreprise : iLinux

Client : idem

Projet : Migration locaux et infra. V2

Dates/Durée :

Réalisation : Présentation projet infra. V2 et validation partie budgétaire lors de l'assemblée générale

Source documentaire :

La réalisation majeure

Définition du projet ou de la réalisation

La conception de la version 2 de l'hébergeur associatif iLinux a nécessité une refonte complète de l'infrastructure système et réseau.

Ne disposant d'aucun financement autre que mes fonds personnels et ceux issues des adhésions, c'est à dire très peu, il a été nécessaire et vitale de réduire nos coûts d'exploitation réseau et énergétique par rapport à la version existante (iLinux V1), tout en combinant un déménagement de local à court terme.

Une explication de la démarche a du être menée en amont et exposée lors de l'Assemblée Générale de 2020.

Action(s) menée(s) pour cette compétence

Un fois les objectifs définis il m'a fallu tout d'abord communiquer à l'ensemble des adhérents :

  • la convocation à l'assemblée générale de notre association dans un premier temps (pré-réunion),

  • la solution qui a été retenue afin de permettre une réduction des coûts de fonctionnement,

  • les modalités de la démarche projet pour la gestion du réseau (bascule de VDSL iLLyse vers FAI Free avec un VPN iLLyse) qui sera engendré par le déménagement de local.

Ensuite j'ai du prendre la parole en comité restreint lors de l'assemblée générale de notre association iLinux.

Ci-dessous vous pouvez voir un échange concernant :